Elegance des années 1930

Il est assez courant d’attribuer aux années 1930 le prototype de la « robe Charleston » perlée alors que c’est dans les années 1920 que ce type de robe hautement désiré connut son apogée, avec le succès de la musique éponyme emmenée par des stars comme Joséphine Baker. Mais les années 1930 n’ont rien à envier à leurs aînées en terme de style et de variété de la mode. Peut-être moins connues et moins facilement identifiables que les modèles de la décennie précédente, les robes des années 1930 font la part belle à la pureté de lignes Art-Déco et à la fluidité des tissus. Les robes se rapprochent du corps et la taille remonte, et c’est également l’apogée des effets de mailles complexes, utilisés pour tous vêtements des manteaux aux tenues de bains. C’est le triomphe des couturières (au féminin) : Elsa Schiaparelli, Jeanne Lanvin, Madame Alix (qui deviendra Madame Grès), Nina Ricci…

Elsa Schiaparelli - 1938

Cape Apollon de Versailles, 1938. Elsa Schiaparelli. Collection The Costume Institute of the Metropolitan Museum, New York.

Jeanne Lanvin 1934

Ensemble du soir, ca. 1934, Jeanne Lanvin, Taffetas de soie et plaques métalliques. Collection The Costume Institute of the Metropolitan Museum, New York.

A noter que j’ai découvert un challenger aux adresses déjà nombreuses et de qualité des puces de Saint-Ouen : la boutique Chris Fantaisie, sur la rue des Rosiers, propose un stock hétéroclite qui mêle linge de maison, fripes pas très anciennes ni intéressantes, mais aussi et surtout de jolis modèles des années 1920 et 1930. Les prix m’ont semblé particulièrement raisonnables (je ne dis pas non plus que c’est bon marché) avec par exemple un joli manteau 1920 à 230 euros ou une robe années 1930 au col ouvragé à 110 euros. La propriétaire s’approchant de la retraite semble décidée à sortir les plus belles pièces qu’elle ait conservées pour des prix corrects. De plus, l’accueil est tout à fait courtois. Une échoppe de plus à explorer si vous passez par la Porte de Clignancourt.

Chris Fantaisie, C. Brémontier, 154 bis, rue des Rosiers, 93 400 Saint-Ouen. M° Porte-de-Clignancourt. Ouvert sam, dim, et parfois lundi. Chris Fantaisie sera présente au Marché aux Antiquités de la Bastille au mois de novembre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :