Un dictionnaire des étoffes

Choisir un vêtement, c’est aussi choisir un tissu, une matière, un imprimé. Outre les techniques de couture (main ou machine, surjeteuse, présence de baleines, de fermeture-éclair, de boutons pression, type de boutonnage…), les étoffes racontent elles aussi l’époque d’un modèle. Or, il est facile de se mélanger les pinceaux, comme par exemple entre gaze, mousseline et tulle ou entre satin et taffetas*. Le Dictionnaire Historique des Etoffes répond à ce dilemme. Très spécialisé, il comporte une introduction instructive sur les bases du tissage (chaîne et trames, armures, matières), puis des centaines d’entrées illustrées par schémas, photographies d’échantillons, de vêtements, et même reproduction de peintures qui offrent à la fois la possibilité de se repérer dans les milliers d’étoffes existantes et de voyager dans l’histoire de la mode. Chaque tissu est replacé dans son histoire, ses lieux de fabrication, ses usages, sa symbolique pour les poètes et écrivains, etc.

Les Etoffes, dictionnaire historique, Elisabeth Hardouin-Fugier, Bernard Berthod, Martine Chavent-Fusaro, éditions de l’Amateur.

*Ces deux étoffes sont historiquement employées pour des vêtements de luxe. Le satin est une armure dérivée du sergé, qui peut exister en coton, en laine, ou souvent en soie, à l’aspect très brillant sur l’endroit, mat sur l’envers. Le taffetas au XXe siècle est une armure toile en soie, à l’envers identique à l’endroit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :