Au paradis de la chaussure

Dans sa mini-boutique de la rue des Rosiers (Saint-Ouen), Martine propose des modèles rétro jamais portés pour quelques dizaines d’euros, dont par exemple des Bally. Au choix, une paire de Charles IX italiennes, en lézard marbré réhaussé d’une bride et d’un talon vernis noir, ou encore une multitude d’escarpins plus ou moins couvrants, aux formes pointues des années 30, des marques oubliées et toujours une qualité tout cuir. Martine propose également quelques vêtements à petit prix, parfois griffés, qui vont des années 60 à 80 et un bric-à-brac de sacs à main, ceintures et lunettes. Amusant, pour répondre à l’exigüité de sa boutique, elle la transforme si nécessaire en cabine d’essayage par le jeu d’un grand éventail déplié devant la vitrine. Un pilier des Puces très sympathique.

Martine, 139 rue des Rosiers, St-Ouen. (01 40 11 36 83). Ouvert sam, dim et lundi. M° Porte-De-Clignancourt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :