A l’heure d’antan

Les perfectionnistes du look apprécieront : il est possible de dénicher une montre d’époque, accordée à son genre vestimentaire, en parfait état de marche, auprès d’un couple de connaisseurs tenant échoppe dans le marché Vernaison, aux Puces de Saint-Ouen. La Bourse aux Montres est une petite boutique dans l’allée principale du marché, qui propose un large choix de montres poignet dans toute une gamme de tarifs, autant pour les hommes que pour les femmes. Les afficionados de la haute qualité apprécieront le large choix de Longines (autour de 600 euros pour un cadran or), Jaeger-Lecoultre, Cartier, tandis que les bourses plus modestes y dénicheront des modèles plus raisonnables, à partir de 100 euros (250 euros pour une Zénith en or). Les prix se discutent gentiment et le service après-vente est assuré avec le sourire (je l’ai testé avec bonheur), autant de bonnes raisons de se sentir en confiance. La boutique possède un petit site Internet sur lequel vous pouvez faire part de votre recherche d’un modèle particulier. A noter que la maison propose également des violons Mirecourt du début du XIXe, à des tarifs accessibles pour les débutants. Une excellente adresse où chiner est un plaisir.

La Bourse aux Montres, Marché Vernaison, Allée 1, Stand 8, 99 rue des Rosiers, St-Ouen (01 40 10 15 90) et labourseauxmontres.com. M° Porte-de-Clignancourt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :