Ragtime, talala.

S’il y a quelque chose qui amuse dans la recherche de vêtements anciens, c’est la personnalité des propriétaires des boutiques les mieux achalandées. Souvent des personnages aussi originaux que les vêtements qu’ils sélectionnent, et, disons… des personnalités. C’est ainsichez Ragtime, qui m’a suggéré un jour de me débrouiller toute seule pendant qu’elle râlait contre les embouteillages. Ragtime existe depuis de nombreuses années à quelques pas de Saint-Germain des Prés (et  auparavant près des Halles, c’est une adresse « hiiiiistorique » du vintage, baby) et ne vend que des articles en excellent état (mais TRES FRAGILES), ce qui explique sans doute que quelques étiquettes semblent chères. Passés ses instants de fureur humoristiques, Françoise, qui tient la maison, est absolument charmante et connaisseuse de ce qu’elle vend. Repérée, une belle jupe 1950 en feutrine, noire à découpes turquoises et jaunes, associe ampleur New Look à étoffe sportive, à un tarif bien plus raisonnable que les copies contemporaines de Tara Jarmon, etc.

[depuis les années que je connais la boutique, c’est toujours un plaisir de saluer Françoise, d’entendre parler d’Azzedine (Alaïa), de Poiret (Paul), du temps qu’il fait et des jours qui passent derrière la  vitrine toujours impeccablement scénographiée.]

Ragtime, 23, rue de l’Echaudé, 75 006, 01 56 24 00 36.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :